Je ne dis plus que “je suis une maman”

Par Julie ROUVIER

Au risque de me faire jeter des pierres : je déteste dire que « je suis une maman » 😯

Je l’avoue en toute transparence, c’est une phrase que je ne dis plus, car elle me hérissait le poil.

Comme si cela me limitait, m’étouffait.

Est-ce que je cache mes enfants? Pas du tout. J’en parle très régulièrement!

J’adore mon rôle de maman, et j’aime mes enfants plus que tout. Pas de doute là-dessus! Pourtant, je suis profondément convaincue que ce n’est pas mon entièreté.

C’est la merveilleuse Karine Champagne qui m’a aidé à l’exprimer d’une autre façon, grâce à laquelle je respecte plus qui je suis.

Karine soutient que tout ce que l’on dit après le « je suis » est un mensonge :

– Je suis une maman

– Je suis propriétaire d’un duplex

– Je suis gestionnaire chez telle entreprise

– Je suis française

– Je suis à la tête de tel conseil d’administration

Si ça te parle à toi aussi, j’ai une suggestion pour toi.

Prête à l’essayer?

Au lieu de dire « Je suis une maman », essaye donc « J’ai des enfants ».

Sens-tu comme cela laisse une plus grande place à ton identité? À toutes tes autres composantes? 😍

Essaye donc cela pour modifier ton dialogue intérieur et laisser davantage d’espace pour la femme, la conjointe, la professionnelle, l’amie, la passionnée de telle affaire, ou toute autre part de toi qui a trop longtemps omis de s’exprimer, prise sous cette étiquette « exclusive » de maman.

Prends soin de toi, xx Julie

Rejoignez-nous sur le groupe facebook

0 k
Membres
0 k
Abonnés
0
Abonnés